Céder à la malbouffe en période de stress est une mauvaise idée

Image

by Sani David 27 Oct 2020 0 commentaires 249 Vues

La malbouffe peut avoir des conséquences néfastes pour la santé. Selon une récente étude scientifique portant sur des souris, s’ingérer de la nourriture trop grasse et trop sucrée en période de stress fait encore plus grossir.

On est stressé et rêve de se ruer sur des bonbons, des gâteaux, du chocolat. Ce n'est pas une bonne idée. Pourquoi ? Manger gras ou sucré, ce n'est pas bon pour la santé en raison, notamment, de l'apport de calories vides qui font prendre du poids, mais n'apportent pas de bons nutriments. C'est encore pire de compenser son stress ou son anxiété par de la malbouffe, même si c'est souvent le premier réflexe que l'on a.

Une augmentation du taux d'insuline

L’amygdale, située dans le cerveau, produit, en cas de stress ou d'anxiété, un neuropeptide Y (NPY) qui dérègle l'insuline. Le bon fonctionnement de cette hormone est indispensable pour réguler le sucre dans le sang. Or, en cas de stress, son taux est jusqu'à 10 fois plus élevé que la normale. Ce qui conduit à manger de plus en plus et donc à prendre de plus en plus de poids.

Combattre son stress sans manger

L'alimentation grasse et sucrée n'est pas la seule réponse au stress ou à l'anxiété. On peut essayer de combattre ces états de mal-être en méditant, en respirant, en faisant des exercices de relaxation, en marchant.

 

William O

Laissez un commentaire

Connectez-vous :




slider-image

Plantes médicinales locales contre la Covid-19

14 May 2020

Il existe des recettes maison qui contribuent à renforcer le système immunitaire. Santé-Education a toujours publié des articles qui recommandent des recettes, des astuces et pratiques

L’oignon contre l’asthme bronchique et les affections respiratoires

25 Mar 2020

Toutes les infections des voies respiratoires, de la sinusite à la bronchite et la pneumonie, s’améliorent grâce à la consommation d’oignon. Les effets bénéfiques de l'oignon...

Projet ma santé, mon école, un enjeu collectif au Togo: 18 enseignants primés « ambassadeurs de la non-violence »

25 Nov 2020

La 1ère édition de la journée de célébration des enseignants ambassadeurs de la non-violence s’est tenue le mercredi 25 novembre à Lomé. L’événement, initié par l’ONG La Chaine de l’Espoir (LCDE)

La réflexologie pour renforcer le système immunitaire

14 Nov 2020

Un atelier de travail des réflexologues a été animé à Lomé le 14 novembre dernier. C’est une initiative de l’Association des praticiens de la Réflexologie du Togo (APRT).