L’ONG ORJEDEC en action pour les soins palliatifs au Togo

Image

by Sani David 01 Feb 2021 0 commentaires 335 Vues

Aux côtés des institutions publiques, les organisations de la société civile sont appelées à jouer leur partition dans la lutte contre plusieurs maladies dont le le cancer. A propos du cancer, le thème de l’édition 2021, de la journée mondiale est révélateur sur l’importance d’une lutte collégiale: « Ensemble, toutes nos actions sont importantes ».

 Au Togo certaines associations se distinguent par leur engagement et actions communautaires. C’est le cas de l’Organisation Jeunesse pour le Développement Communautaire (ORJEDEC), une association pionnière en soins palliatifs au Togo. ORJEDEC reste aux côtés des patients atteints de cancer afin de leur administrer des soins holistiques de qualité à la maison comme à l’hôpital. Cette association est constituée d’une équipe pluridisciplinaire composée des Experts en soins palliatifs. Selon M. Koffi Tengue, Directeur Exécutif de l’ONG ORJEDEC, ces soins sont interdisciplinaires et s’adressent au malade en tant que personne, à sa famille et à ses proches, aussi bien à domicile qu’en institution.

 Les soins palliatifs ne traitent pas le cancer, mais ils soulagent les douleurs physiques et les autres symptômes de la maladie. Ils visent à sauvegarder la dignité de la personne malade et à soutenir son entourage en vue de lui préserver une meilleure qualité de vie possible jusqu’à la mort. « Notre leitmotiv est : traite les autres comme tu voudrais être traité. Nos experts en soins palliatifs ont pour rôle et responsabilité de libérer les patients des douleurs. Il s’agit de : maîtriser les douleurs modérées et sévères, gérer des plaies, des infections, des escarres, suivre psychologiquement et diététiquement des patients, pourvoir en médicaments, vivres et autres, éviter l’acharnement thérapeutique, participer aux deuils », souligne M. Tengue. 

Ces malades sont nombreux à croupir dans les maisons et les établissements de soins. Actuellement ORJEDEC accompagne 34 patients souffrant des cancers de seins, du col de l’utérus, du cerveau, du foie et du côlon. « Les patients que nous rencontrons sont souvent en fin de vie. Ce qui nécessite l’utilisation des opioïdes. C’est une tragédie que des milliers des compatriotes soient condamnés à souffrir chaque année parce qu’ils ne peuvent accéder légalement à l’extrait d’une plante abondante (morphine). Partant de ce constat, nous exhortons les autorités compétentes à établir des plans clairs pour éliminer des obstacles qui empêchent l’accès aux médicaments sous contrôle », implore M. Tengué. 

Human Rights Watch rappelait en 2011 que 60% des personnes qui meurent chaque année dans les pays à revenu faible ont besoin de soins palliatifs. Au Togo, bien que la notion de soins palliatifs ne soit pas jusque-là bien rentrée dans les habitudes, les études montrent que 33,58% des patients en ont besoin.

Cousin Egno

Laissez un commentaire

Connectez-vous :




slider-image

Le nep nep : plus de plaisir sexuel dans le couple

12 Oct 2020

Le nep-nep est très prisé dans l’entretien de l’appareil génital de la femme et très efficace contre les démangeaisons vaginales et les pertes blanches anormales. C'est un véritable allié de la femme.

Gongoli : la plante qui booste l’orgasme féminin

19 Oct 2020

Le Gongoli stimule le désir, la frigidité, remédie à la sécheresse vaginale. Il aide à lubrifier naturellement le vagin pendant le rapport sexuel et donne une bonne odeur aux sécrétions vaginales.

Etendre la couverture vaccinale contre la Covid-19 au Togo

19 Apr 2021

Actuellement, la vaccination continue avec des équipes mobiles. Avec tous ces sites de vaccination, nous avons fait le point pour...

Hausse inquiétante des cas de Covid-19 au Togo

19 Apr 2021

Environ 160.000 Togolais ont déjà reçu au moins une dose de vaccin contre le Covid-19. Néanmoins, les chiffres de la pandémie repartent à la hausse depuis quelques semaines.