Jus de tomates contre le risque de maladies cardiovasculaires

Image

by Sani David 29 Oct 2020 0 commentaires 167 Vues

Le jus de tomate est un véritable concentré de santé. La tomate renferme un certain nombre de bioactifs aidant à prévenir l’apparition des problèmes cardiaques.

Boire régulièrement du jus de tomate non salé pourrait réduire la pression artérielle et le taux de cholestérol, et ainsi diminuer le risque de maladies cardiovasculaires.

L’hypertension et le cholestérol sont des causes fréquentes de maladies cardiovasculaires tels que l’angine de poitrine, l’infarctus du myocarde ou encore l’accident vasculaire cérébral. L’hypertension est notamment la première cause d’AVC.

Il faut également consommer quotidiennement des fruits et des légumes, y compris des tomates, dans la mesure où ces aliments aident à maintenir le cœur et notre système circulatoire en bonne santé. En revanche, il ne faudrait pas boire plus de 150 ml de jus de fruits ou légumes par jour, en raison de leur forte teneur en sucre.

La rédaction

Laissez un commentaire

Connectez-vous :




slider-image

Plantes médicinales locales contre la Covid-19

14 May 2020

Il existe des recettes maison qui contribuent à renforcer le système immunitaire. Santé-Education a toujours publié des articles qui recommandent des recettes, des astuces et pratiques

L’oignon contre l’asthme bronchique et les affections respiratoires

25 Mar 2020

Toutes les infections des voies respiratoires, de la sinusite à la bronchite et la pneumonie, s’améliorent grâce à la consommation d’oignon. Les effets bénéfiques de l'oignon...

Projet ma santé, mon école, un enjeu collectif au Togo: 18 enseignants primés « ambassadeurs de la non-violence »

25 Nov 2020

La 1ère édition de la journée de célébration des enseignants ambassadeurs de la non-violence s’est tenue le mercredi 25 novembre à Lomé. L’événement, initié par l’ONG La Chaine de l’Espoir (LCDE)

La réflexologie pour renforcer le système immunitaire

14 Nov 2020

Un atelier de travail des réflexologues a été animé à Lomé le 14 novembre dernier. C’est une initiative de l’Association des praticiens de la Réflexologie du Togo (APRT).