L’ONG Espoir Vie-Togo a commémoré ses 25 ans d’existence

Image

by Tsonyadzi Gadiel 13 Aug 2020 0 commentaires 359 Vues

Espoir Vie Togo (EVT), une organisation non gouvernementale (ONG) regroupant les personnes infectées et affectées par le VIH, mais aussi les bonnes volontés engagées contre le VIH/Sida, a 25 ans d’existence. Pour marquer ce jubilé d’argent, elle a organisé le 07 août 2020 à son siège, une conférence de presse pour informer l’opinion nationale et internationale sur son parcours, ses réalisations, ses défis et ses perspectives pour les cinq (5) prochaines années.  La célébration est placée sous le thème, « Espoir Vie Togo au cœur de l’action communautaire pour l’élimination du VIH ». Compte tenu du contexte de la Covid-19, les activités au programme ont été révisées. En dehors de la rencontre avec les professionnels des médias, une messe anniversaire est organisée à l’Eglise Catholique de Bè-klikamé le mardi 11 août 2020. La cérémonie dénommée « lutte contre l’oubli », qui vise à se rappeler la mémoire des personnes emportées par le VIH/Sida, est la troisième activité publique prévue pour les semaines à venir.

Bref aperçu du parcours de EVT

L’association Espoir Vie Togo est créée le 11 août 1995. Elle a acquis son existence légale en mars 2000 et plus tard son statut d’ONG d’utilité publique, puis celui de Centre Medico-social (CMS).  C’est la première association de personnes vivant avec le VIH/Sida (PVVIH) au Togo née dans un cadre de réflexion et d’action pour donner de l’espoir aux personnes infectées par le VIH au moment où la discrimination et la stigmatisation étaient à leur pic.  Unis et solidaires, les huit (8) membres pionniers de l’association, rejoints par d’autres acteurs et PVVIH ont mené diverses actions et obtenu de grands résultats dont l’accès aux soins et la gratuité des ARV. 

La mission de cette structure est de crée un environnement où les PVVIH, les orphelins et enfants vulnérable (OEV), les personnes affectées et les populations clés, jouissent de leurs droits fondamentaux. EVT intervient dans la prévention, la prise en charge médicale, nutritionnelle, sociale et psychologique de ses cibles. Elle compte de nos jours 3365 PVVIH et dispose de trois antennes à Lomé, Aného et Sokodé.

Parmi ses perspectives pour les prochaines années, l’ONG veut voir 95% des personnes suivies dans ses centres avoir une charge virale non détectable. Aujourd’hui ce taux est de 88%.

Hubert Logan

Laissez un commentaire

Connectez-vous :




slider-image

Le nep nep : plus de plaisir sexuel dans le couple

12 Oct 2020

Le nep-nep est très prisé dans l’entretien de l’appareil génital de la femme et très efficace contre les démangeaisons vaginales et les pertes blanches anormales. C'est un véritable allié de la femme.

Gongoli : la plante qui booste l’orgasme féminin

19 Oct 2020

Le Gongoli stimule le désir, la frigidité, remédie à la sécheresse vaginale. Il aide à lubrifier naturellement le vagin pendant le rapport sexuel et donne une bonne odeur aux sécrétions vaginales.

Etendre la couverture vaccinale contre la Covid-19 au Togo

19 Apr 2021

Actuellement, la vaccination continue avec des équipes mobiles. Avec tous ces sites de vaccination, nous avons fait le point pour...

Hausse inquiétante des cas de Covid-19 au Togo

19 Apr 2021

Environ 160.000 Togolais ont déjà reçu au moins une dose de vaccin contre le Covid-19. Néanmoins, les chiffres de la pandémie repartent à la hausse depuis quelques semaines.