Gestes simples pour éviter les maladies cardiovasculaires

Image

by Sani David 29 Sep 2020 0 commentaires 499 Vues

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), les maladies cardiovasculaires sont la principale cause de décès dans le monde, avec près de 18 millions de vies perdues chaque année. A l’occasion de la Journée Mondiale du Cœur, célébrée chaque 29 septembre, l’OMS appelle les nations, les communautés et les individus à une prise de conscience à travers la campagne #UseHeart « Faites marcher votre cœur ». Cette initiative lancée par la fédération mondiale du Cœur est l’occasion de mettre en avant des campagnes de prévention mais aussi de s’interroger sur ce que chacun peut faire pour prévenir les risques de maladies cardiovasculaires ou d’accidents vasculaires cérébraux (AVC).

 

Au Togo, d’après la Politique et le Plan stratégique intégré de lutte contre les maladies non transmissibles 2012-2015, les études hospitalières ont montré que l’hypertension artérielle est à l’origine de nombreuses complications telles que l’insuffisance cardiaque (59%), les AVC (30%). Elle représente respectivement 80% et 19% des causes d’admission et de décès en urgences cardiovasculaires.

La prévention est primordiale pour éviter les maladies cardio-vasculaires. Elle repose sur la sensibilisation et le dépistage. D’après Pr Jean-Marie Damorou, Cardiologue au CHU Campus de Lomé, Responsable de la lutte contre les maladies cardiovasculaires au Togo, « pour éviter les crises cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux, il faut éviter le tabac, l’alcool en excès, la drogue. Il faut avoir une alimentation saine, variée et équilibrée, essentiellement basée sur les fruits et légumes. Mangez moins gras, moins salé, moins sucré. En dehors d’un sommeil de qualité et réparateur (en moyenne 8 h pour les adultes), il y a la gestion du stress et des émotions. Il faut aussi pratiquer une activité physique aérobie, qui permet à l’organisme de s’oxygéner. Cela peut être la marche, la natation, le jogging. Il est également essentiel de consulter un cardiologue pour une évaluation du risque de maladie cardiovasculaire ».

3 niveaux de prévention

La prévention primordiale : Elle vise à éviter les facteurs de risques. Agir sur les comportements d’hygiène de vie. La prévention primordiale sous-tend l’éducation à la santé en milieu scolaire, au travail et tout particulièrement auprès des populations les plus précaires souvent en rupture de soins. Les messages doivent valoriser un mode de vie sain et équilibré, à travers de nombreuses actions destinées au grand public.  Ensuite la prévention primaire vise à combattre les facteurs de risques. Enfin la prévention secondaire veut contrôler les facteurs de risques après un événement cardio-vasculaire.

Symptômes des maladies cardiovasculaires

Les symptômes liés à un problème du cœur sont variables en fonction de la maladie. D'une façon générale, penser à consulter lorsqu'un des symptômes suivants fait son apparition de façon brutale ou plus progressive mais récurrente. Douleur au niveau de la poitrine, essoufflement anormal ou difficultés à respirer (dyspnée), fortes palpitations pendant plusieurs minutes ou fatigue inhabituelle, en particulier à l'effort.

Par ailleurs, certains symptômes digestifs tels que des nausées et des vomissements peuvent également traduire une maladie cardiovasculaire. Seule une consultation médicale permettra de le savoir.

Rabson 

Laissez un commentaire

Connectez-vous :




slider-image

Plantes médicinales locales contre la Covid-19

14 May 2020

Il existe des recettes maison qui contribuent à renforcer le système immunitaire. Santé-Education a toujours publié des articles qui recommandent des recettes, des astuces et pratiques

L’oignon contre l’asthme bronchique et les affections respiratoires

25 Mar 2020

Toutes les infections des voies respiratoires, de la sinusite à la bronchite et la pneumonie, s’améliorent grâce à la consommation d’oignon. Les effets bénéfiques de l'oignon...

Projet ma santé, mon école, un enjeu collectif au Togo: 18 enseignants primés « ambassadeurs de la non-violence »

25 Nov 2020

La 1ère édition de la journée de célébration des enseignants ambassadeurs de la non-violence s’est tenue le mercredi 25 novembre à Lomé. L’événement, initié par l’ONG La Chaine de l’Espoir (LCDE)

La réflexologie pour renforcer le système immunitaire

14 Nov 2020

Un atelier de travail des réflexologues a été animé à Lomé le 14 novembre dernier. C’est une initiative de l’Association des praticiens de la Réflexologie du Togo (APRT).