Lutte contre la tuberculose : le projet CETA forme les acteurs communautaires

Image

by Tsonyadzi Gadiel 30 Oct 2020 0 commentaires 474 Vues

Depuis quelques décennies, on avait cru à une régression de la tuberculose. Avec le BCG, on avait un vaccin. Mais au cours de ces dernières années, la maladie a repris avec une amplitude sans précédent et fait l’objet de toute une série d’action. Au Togo, au-delà de la sensibilisation, les autorités en charge de la santé misent également sur la mise à niveau des acteurs engagés dans la chaine de prévention et de la prise en charge de la maladie. C’est ainsi que du 27 au 30 octobre, Atakpamé a accueilli le programme de formation nationale sur la mise en œuvre autour des cas contagieux de tuberculose.

Ils étaient plus d’une cinquantaine de participants, tous des agents de santé et de relais communautaires venus de tous les districts sanitaires du Togo, à bénéficier de la formation.  Pendant 4 jours, il a été question de faire le point de la lutte contre la Tuberculose. Mais au-delà, il s’agissait aussi s’imprégner des nouveaux outils dans la prise en charge des patients malades et de leurs proches. « Dans le cadre du projet CETA, nous avons reçu un financement  pour permettre à nos acteurs  d’aller dans les ménages dès qu’on dépiste un cas susceptible de contaminer d’autres personnes, pour des enquêtes afin de rompre la chaine de transmission  et pour se faire il faut un renforcement de capacité»,  a souligné, Dr Fall Dogo , Coordonnateur National du Programme de Lutte contre la Tuberculose.

En 2019, plus de 2576 cas de tuberculose ont été enregistrés au Togo. Un chiffre en hausse et qui inquiète. Lors de l’atelier d’Atakpame, il a été demandé aux agents de santé communautaire de multiplier les efforts en misant sur le dépistage précoce chez les cas contacts et personnes vulnérables notamment les enfants et les PPVIH.

Le projet CETA est un programme international de 5 ans qui vise à l’élimination de la tuberculose en Afrique d’ici 2035. Un objectif qui peut être atteint estime les responsables de la lutte au Togo. Sauf qu’il va falloir que chaque acteur soit conscient de l’enjeu et y participe à bouter hors du pays, cette maladie devenue un véritable problème de santé publique.


 


 


 


Laissez un commentaire

Connectez-vous :




slider-image

Le nep nep : plus de plaisir sexuel dans le couple

12 Oct 2020

Le nep-nep est très prisé dans l’entretien de l’appareil génital de la femme et très efficace contre les démangeaisons vaginales et les pertes blanches anormales. C'est un véritable allié de la femme.

Gongoli : la plante qui booste l’orgasme féminin

19 Oct 2020

Le Gongoli stimule le désir, la frigidité, remédie à la sécheresse vaginale. Il aide à lubrifier naturellement le vagin pendant le rapport sexuel et donne une bonne odeur aux sécrétions vaginales.

Etendre la couverture vaccinale contre la Covid-19 au Togo

19 Apr 2021

Actuellement, la vaccination continue avec des équipes mobiles. Avec tous ces sites de vaccination, nous avons fait le point pour...

Hausse inquiétante des cas de Covid-19 au Togo

19 Apr 2021

Environ 160.000 Togolais ont déjà reçu au moins une dose de vaccin contre le Covid-19. Néanmoins, les chiffres de la pandémie repartent à la hausse depuis quelques semaines.