Evolution de la Covid-19 en Afrique : pic atteint ?

Image

by Mignake Gnim Zabdiel 29 Jul 2020 0 commentaires 471 Vues

La Covid-19 continue de se propager à une vitesse fulgurante. En Afrique, plus aucun jour ne passe sans que de nouveaux cas ne soient recensés. L’Afrique du sud est le pays africain qui bat les records de contamination avec plus de 459 761 cas confirmés et de 7257 morts. Cette pandémie est loin de connaitre son épilogue si on se fie à l’expert de l’OMS, Michael Ryan qui se dit « préoccupé » par l’accélération du virus sur le continent.


En 1 mois, une accélération remarquable

Le premier cas de Covid-19 recensé en Afrique est apparu en février 2020 en Egypte. Dès lors, le virus a occupé du terrain. Les 54 pays du continent africain, aujourd’hui font désormais face à la pandémie.  Plus de 90% des cas se concentrent dans une dizaine de pays. A la date du 29 juillet, le continent africain enregistre 871 970 cas confirmés dont 18475 décès et 523684 guérisons.  Il  y a un mois, à la date du 01 juillet 2020, les chiffres faisaient état de 414 011 cas confirmés dont 10 260 décès.

Même si le premier cas de contamination au virus n’a pas été identifié en Afrique du Sud, ce pays de l’Afrique australe est aujourd’hui le plus touché. Tout juste derrière se positionne l’Egypte qui à ce jour compte 92 947 cas confirmés dont 35 959 guéris, 4 691 décès. Le pays a donc enregistré 23 133 cas de plus en 27 jours si on se réfère aux chiffres du 02 juillet 2020 qui donnaient 69 814 cas confirmés et 18881 guérisons.

En Afrique de l’ouest, au Ghana par exemple, le nombre de cas confirmés est de 34406 dont 30 621 guéris et 168 décès. Un écart considérable par rapport aux données révélées il y’a un mois.

Le Togo n’est pas du reste, sauf que la Covid-19 est plus ou moins maîtrisée. Les nouvelles données présentées par le site officiel dédié aux statistiques révèlent qu’a ce jour, le pays compte 249 cas actifs, 607 cas guéris, 18 décès, 874 cas confirmés. Le 01 juillet 2020, les chiffres faisaient état de 661 cas confirmés dont 233 cas actifs et 414 cas guéris.

L’OMS pessimiste ?

Il faut croire que le nombre de contamination en 1 mois a augmenté de façon exponentielle sur le continent. D’ailleurs, sur ce point, l’OMS avait déjà tiré la sonnette d’alarme.

Mi – avril, l’OMS affirmait que certains pays africains allaient connaitre le pic de la contamination. En mai dernier, les prévisions ont fait mention de « 83.000 à 190.000 personnes qui pourrait décéder du coronavirus ». Une prévision qui a suscité diverses réactions.

Toutefois, avec plus de 735 000 cas confirmés, le continent demeure le moins impacté que le reste du monde. Aujourd’hui encore, l’Organisation mondiale de la Santé s’inquiète de l’accélération du virus sur le continent. Marc Ryan, le responsable chargé de la gestion des situations d’urgence sanitaire, affirmait être « préoccupé par le fait que nous commençons à voir une accélération de la maladie en Afrique ». Cette déclaration peut toutefois se justifier au vu du nombre exponentiel de contamination relevé sur le continent à ce jour.

Dans une interview accordée aux confrères de France info Afrique, le responsable des opérations d’urgence de l’OMS en Afrique, Dr Michel Yao affirmait : « A part les Seychelles, par exemple, le pic n’est pas du tout atteint dans la majorité des pays ». Devrait-on s’inquiéter de la vitesse à laquelle circule le virus en Afrique ? A cette interrogation, la réponse se trouverait dans les chiffres. Si le nombre de contamination à la Covid-19 augmente de façon significative dans certains pays, d’autres par contre arrivent à contenir le virus. On peut citer les Seychelles qui à ce jour comptent 77 cas confirmés dont 0 décès et 11 guérisons et du Togo qui compte 249 cas actifs, 607 cas guéris, 18 décès, 874 cas confirmés au total. Au vu de ces chiffres, on peut se demander si l’OMS fait une fixation sur le continent africain où alerte-elle sur un danger réel ? 

Laissez un commentaire

Connectez-vous :




slider-image

Plantes médicinales locales contre la Covid-19

14 May 2020

Il existe des recettes maison qui contribuent à renforcer le système immunitaire. Santé-Education a toujours publié des articles qui recommandent des recettes, des astuces et pratiques

L’oignon contre l’asthme bronchique et les affections respiratoires

25 Mar 2020

Toutes les infections des voies respiratoires, de la sinusite à la bronchite et la pneumonie, s’améliorent grâce à la consommation d’oignon. Les effets bénéfiques de l'oignon...

Projet ma santé, mon école, un enjeu collectif au Togo: 18 enseignants primés « ambassadeurs de la non-violence »

25 Nov 2020

La 1ère édition de la journée de célébration des enseignants ambassadeurs de la non-violence s’est tenue le mercredi 25 novembre à Lomé. L’événement, initié par l’ONG La Chaine de l’Espoir (LCDE)

La réflexologie pour renforcer le système immunitaire

14 Nov 2020

Un atelier de travail des réflexologues a été animé à Lomé le 14 novembre dernier. C’est une initiative de l’Association des praticiens de la Réflexologie du Togo (APRT).